La Cour d'Obéron

Les parties en ligne de La Cour d'Obéron
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 28 Oct à 19:29

Tel est le proverbe typique de renaissance qui te vient à l'esprit alors que tu paye un espion qui vient de te révéler un complot contre ta personne.

Une ruelle de Venecia* comme il y'en a tant... La nuit est froide en ce début de printemps. Pourtant le carnaval bat son plein, tandis que l'ambiance de fête permet à tous de se déplacer déguisé sans attirer l'attention.

Roman accompagné de Matteo sont venus rencontrer quelques agents doubles (voire triples certaines fois...) et informateur sur leur terrain : la rue... Il est bon pour le Doge de sortir parfois du palais et de gouter l'humeur de la ville. Aujourd'hui : l'humeur est joyeuse, festive, colorée... Pourtant : on sent toujours le fond de pourriture typique de renaissance. Quel que soit le parfum : il ne pourra cacher cette odeur de complots, d'intrigues et de trahison.

Matteo te glisse à l'oreille :
" Monsignore, je crois que nous avons un problème... "

En fait ce n'est pas "un" problème, mais "cinq problèmes". Telle est le nombre d'hommes qui vient d'apparaître à l'entrée de la ruelle.

Au dessus de vous, une fenêtre s'ouvre : un(e) arbalétrier(e), et pas avec une simple arbalète... Oh non ! Une arbalète à répétition, une arme de guerre, chère et peu courante ! Le (les ?) commanditaires ont les moyens...

Decidemment : ce proverbe sert à tout...


*Je me suis dit que ça ferait bien comme nom pour la capitale de renaissance...

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien


Dernière édition par le Lun 5 Déc à 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 31 Oct à 14:40

je soupire

*mais cela ne s'arretera donc jamais....*

le plus urgent est de se mettre à l'abri de l'arbalète....je cours en entrainant matteo derrière moi vers l'angle mort le plus proche(normalement le mur où se trouve cette fenètre). je dégaine mon épée...

"eh bien pas trop tôt!!!j'en avais assez de la bleusaille"

ps:j'ai pris le style de narration du monde des ténèbres pour les italiques et les pensées.dismoi si un autre système te convient.peut-on mettre des smileys??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 31 Oct à 16:00

[HRP: répondu dans le topic Hors jeu Cool ]

Courant se mettre à l'abri, Roman essuie une pluie de carreaux dont un vient lui érafler les côtes, déchirant son pourpoint. Un autre déchire sa manche, faisant couler le sang... Est-ce grave ? Pas vraiment le temps de se poser ce genre de questions de toute façon...

Un gémissement à côté de toi ! Mattéo a reçu un carreau dans le ventre et s'écroule.

La situation se complique on dirait... Remarque : la ruelle est étroite et deux-trois hommes peuvent combattre de front avec des armes d'estoc.

Intéressant ! Ils ne se précipitent pas comme des fanatiques... Des spadassins à voir leur façon de s'habiller et leur manière de s'avancer prudemment.

* bruit du métal contre la pierre*
Un réflexe t'a fait te baisser et la dague de lancer d'un des rêitres vient s'écraser contre le mur produisant des étincelles.

Puis c'est l'assaut ! Deux hommes se sont avancés et attaquent furieusement.

Comment réagit Roman ? Attaque au dépit de la parade ? Attaque prudente ? défense totale ?

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mer 2 Nov à 19:40

je deviens fou de rage quand je vois Matteo en mauvaise posture. sans se préoccuper de sa blessure, je me jette à corps perdu dans la bataille!!!

"vous voulez du sang, vous allez en avoir, mais ce ne sera pas le mien!!!"

* c'est la faute de mon père!!!je n'aurais jamais dû rester à Renaissance après la mort de ma mère!! pourquoi m'a-t-il abandonné?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mer 2 Nov à 21:06

Oubliant l'arbalète, tu te précipites : fou de rage !

Un homme tente de profiter de ta charge pour t'empaler. Mal lui en a pris : sa tête est transpercée par ta lame... Un botte furieuse te permet de repousser le deuxième assaillant et de lui taillader le visage avant que tu ne ressentes une violente douleur dans l'épaule et dans la jambe ! Foutus arbalétriers...

Un spadassin déguisé en harlequin croit que c'est le bon moment pour t'achever ! Grossière erreur ! S'il survit : il aura du mal à assurer une descendance... Mais ta vie qui s'écoule par tes blessures et un carreau qui t'a frappé à la tête, n'arrange pas la situation, le monde tourne ! Vas-tu mourrir avant d'avoir revu ton père que tu hait et aime à la fois...

Une voix d'homme :

"Vous m'en voyez navré, mais je suis obligé de jouer les trouble fête... "

Il vient d'apparaître au détour de cette ruelle obscure et est déguisé en capitaine fracasse... Grand, bien bâti : une rapière dans une main, une longue dague de lancer dans l'autre...

Dague de lancer, qui ne reste d'ailleurs pas longtemps dans sa main mais file dans la direction du tireur...

*cri, puis bruit mat d'un corps qui s'effondre sur le sol*

" J'ai toujours estimé, qu'avec une arbalète, ça gache tout le plaisir ! J'irais même jusqu'a qualifier ça de "triche"... Pas vous ? "

Pour tout réponse, les reîtres se ruent vers lui comme un seul homme.

Un coup de pied dans le 1er qui vient faire chuter le deuxième, une parade basse avec sa rapière et une haute avec une main gauche qui est apparu Dieu sait comment dans sa main ! L'homme rie et tourne autour de ses adversaires, parant et attaquant : sans jamais sortir d'un cercle d'un mètre de rayon... Tu recconnais cette technique qui vient de Spanya : Destreza... Un assasin meure avec sa lame dans la gorge ! L'homme le soulève, le jette sur le suivant et profite de sa chute pour lui asséner un coup de pied en pleine tête... Le dernier tente de forcer le passage, mais un croc en jambe le fait s'effondrer tandis que l'inconnu d'un coup de pied négligent lui brise la nuque... Le tout a duré a peine deux minutes

Il vient vers toi et t'aide à te relever :

" Eh bien l'ami ! Il était temps que j'arrive ! Ca va ? Tu survivras ? "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 4 Nov à 19:34

je tente de reprendre mon souffle et de rester conscient tant bien que mal. je fais bien pale figure face à cet étranger- qui arrive étrangement au moment adéquat.

*quand je pense que je suis sensé être le plus haut dignitaire et le meilleur bretteur de venezia*

instinctivement, je reste sur le qui -vive face à cet inconnu. puis je relache mes muscles sachant pertinemment que mon sauveur est bien meilleur que moi- *bien meilleur que Père.*

je le regarde enfin, essayant de maintenir les apparences sauves

"je vous remercie de m'avoir sauvé la vie"

puis ma tête se tourne vers cette ruelle devenu un vrai charnier. Affolé je cours vers les corps

"matteo!!matteo!!"

je serre mes dents jusqu'à les faire crisser et retrouve le corps de mon ami. s'il n'est pas conscient, je tâte son pouls

je me tourne vers mon bienfaiteur:
"appelez les gardes du doge!!dites leur d'amener un médecin d'urgence!!"[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 4 Nov à 23:58

[Il est bon certes, mais c'est aussi que tu t'es précipité, sans faire attention à l'arbalète. Si tu étais resté a couvert, il n'y aurait pas eu de prob... Twisted Evil ]

L'homme te regarde et sourie en dévoilant des dents blanches et une barbe blonde :

" Pas de quoi, signore... Mais ? Les gardes du Doge ? J'ai pas envie de finir dans ses geoles, il paraît qu'on y meure à petit feu sous ses yeux cruels ! Je connais un barbier-chirurgien non loin d'ici, et en attendant je vais jeter un coup d'oeil à votre ami... "

*se penche sur matteo*

" Ah, ça va... Dans les côtes, c'est pas joli mais j'ai vu pire... Une belle saloperie que ces arbalètes à répétition, pas vrai ? Moi je serais le Doge : j'interdirai ces machins... Au fait je m'apelle Serafino et vous ? "

Tout en bavardant, il a fait un bandage de fortune à Matteo et siffle dans ses doigts. Une rosse grisâtre, qui a du connaître des jours meilleurs (mais il y'a bien longtemps...) arrive au petit trop.

" Et voici Rosabella, ma fidèle monture, on n'a qu'a mettre votre ami dessus et l'amener chez Salavtore..."

Le nom ne t'est pas inconnu, puisqu'il s'agit d'un tes agents ! Tu sais qu'il travaille comme informateur, puisque bon nombre de truands et filles de petite vertu passe par chez lui...

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 7 Nov à 20:04

" Pas de quoi, signore... Mais ? Les gardes du Doge ? J'ai pas envie de finir dans ses geoles, il paraît qu'on y meure à petit feu sous ses yeux cruels ! Je connais un barbier-chirurgien non loin d'ici, et en attendant je vais jeter un coup d'oeil à votre ami... "

je reste bouche bée quelques instants....
*mes yeux cruels?!?!non il doit confondre avec Pere...dans ce cas, il n'est pas venu à Renaissance depuis 10 ans...*

Une rosse grisâtre, qui a du connaître des jours meilleurs (mais il y'a bien longtemps...) arrive au petit trop.

" Et voici Rosabella, ma fidèle monture, on n'a qu'a mettre votre ami dessus et l'amener chez Salavtore..."

*ca ,aucun animal n'aurait cette apparence s'il avait été fidéle....*

je tente d'improviser un mensonge...
"je m'appelle Arno.....euh vous savez, je vis à renaissance depuis un bon bout de temps et on ne risque pas de finir dans une geole juste pour s'être battu en état de légitime défense.je prefère faire confiance à la justice de mon pays...je sais que grace à elle, les coupables seront chatiés...vous n'avez rien à cacher j'espère...?"

*comme disait papa, quitte à mentir et à se faire passer pour plus idiot que l'on est, autant le faire dans les règles de l'art et à fond..*


roman esquissa un sourire en coin et fut soulagé que l'état de matteo ne soit plus catastrophique...

* il est louche, le spagnolo à deux balles...cela pourrait être un espion...et un espion qui connait un de mes indics ne me dit rien de bon, pour aucun des deux...je fais pas le poids face à un prochain combat..*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 7 Nov à 22:28

Serafino* éclate de rire tout en poussant sa carne vers l'échoppe de Salvatore!

" Ah signore Arno, vous avez vraiment le sens de l'humour pour plaisanter en un pareil moment, faire confiance à la justice ! Vous pourriez tout aussi bien vous jeter dans la mer avec une pierre au cou... Quant à cacher quelque chose... Hmmm... Disons que la justice de Venecia me reproche d'avoir quitté l'armée après avoir laissé un "souvenir" à mon capitaine, quelques redistributions sélective des biens. Et puis, pour tout vous dire : j'ai du "persuader" certains de mes clients de m'aider à la redistribution... "

Il te fait un sourire et ses yeux noirs brillent à la lueur des torches...

----------------------------

Un truand comme un autre, sans doute un reître converti en coupe jarret... Quelque part, plus honnête que la nuée de courtisans et de seigneurs qui traînent à ta cour complotant dans ton dos. Un honnête coquin en quelque sorte.

Ton masque ne t'indique en tout cas aucun danger.



[*Sérafino est un prénom italien, Signore c'est de l'italien, c'est Senor en espagnol Wink ]

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 8 Nov à 19:17

je ne suis guère rassuré mais je n'en laisse pas moins paraître...le hic est d'être blessé et matteo en mauvais état....

rassuré que son masque ne lui indique aucun soucis à court terme(tiens j'allais poser la question Wink ), je suis cet étrange compagnon jusqu'à mon indic...mais pas question que matteo se fasse charcuter par un médecin non officiel!!!

je regarde matteo pour savoir s'ilest conscient...je lui fais une tape amical pour le rassurer...

conscient que l'indic va me reconnaitre ou matteo, je tente de parler en parler en premier

"mon ami et moi nous sommes fait attaquer par des brigands!!! pouvez -vous faire quelque chose???je dois travailler dès demain..."

est-ce que serafino porte un masque???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 8 Nov à 22:39

Serafino a un masque (comme tout le monde en ce moment vu que c'est le carnaval) noir et rouge avec un très long nez...

Mais le bas de son visage est découvert, ce qui te permet de voir sa moustache et sa barbe blonde, mal taillée.

Salvatore, ne fait mine de rien et s'approche de Matteo puisque Roman tient sur ses jambes.

" Mmmh pas joli-joli ! C'est toi qui a fait le bandage Sérafino ? Pas mal, un peu grossier, mais pas mal... A force d'aller fourrer ton museau dans toutes sortes d'affaires qui sentent mauvais et que j'te rafistole, t'as fini par savoir a peu près raccomoder les gens. Mmmh... Pas commode vos brigands, un tir d'arbalète ça fait pas du bien, pour sur... "

Il tâte la blessure de Matteo qui gémit un peu...

" Bon, l'ami... Y'a deux solutions.
Premièrement vous me faite confiance et je vous rafistole vous et votre ami, je lui donne de quoi tenir le temps que vous reveniez dans vot' belle maison car à voir vos habits, z'êtes ben friqué... Faut que je lui donne quèque chose qui pousse pas à Renaissance et ça coute la peau du cul chez mon ami l'herboriste. Surtout qu'c'est pas franchement officiel...
Deuxièmement : vous vous dites que j'suis qu'un foutu charlatan qu'est bon qu'à charcuter les gens qu'ont pas les moyens d'aller voir un foutu toubib officiel, pis vous repartez... C'est vot'choix ! Mais votre ami : ben il a de fortes chances d'y passer, foi de Salvatore...

Quant à vous : ben j'sais pas comment qu'vous faites pour tenir debout avec des blessures d'arbalètes dans le corps...
"

Le chirurgien semble sincère...

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien


Dernière édition par le Lun 14 Nov à 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Sam 12 Nov à 14:15

je m'asseois finalement....

"bon faites ce que vous pouvez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 14 Nov à 1:49

[messages édités suite à te remarque]

Salvatore semble soulagé quand tu acquiesce et se tourne vers Sérafino qui était en train de renifler une décoction marron-vert..

" Au lieu de chercher de l'alcool, va voir Raffaelo et demande lui de l'Enetari, 2 doses en infusion... Et ne traine pas. "

Le spadassin sort en riant et se dirige vers la maison voisine... Le chirurgien jette un oeil a la fenêtre. Puis il se jette à tes pieds.

" Pardon votre excellence pour cette comédie, mais je voulais éloigner le coquin... Il n'est pas mauvais bougre, mais s'il avait su qui vous étiez vraiment : Dieu sait ce qui lui serait passé par la tête, et dans votre état ! "

Il secoue la tête

" Enfin, Raffaelo va le retenir : L'Enetari est un code entre nous pour qu'il fasse durer les choses au moins 20 minutes. Pour votre ami, ses jours ne sont pas en danger. Sérafino est un bandit fort en geule, mais il sait raccomoder les gens. Je vais juste améliorer les choses en lavant sa plaie, en refaisant le pansement et je vais lui donner un fortifiant. Néanmoins, globalement vous devez une fière chandelle à notre ami... Puis-je vous aider autrement Monsignore ? "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 21 Nov à 19:54

je ne fais guère attention au monologue de ce toubib de bas étage. juste soulagé que les jours de matteo ne soient pas en danger..

je tente de regagner mon calme et ma voix posée.j'inspecte la fenêtre et la porte principale pour être certain que serafino n'espionne pas...

"tu peux te relever.tu seras récompensé de ta discretion et de tes bons services....mais je n'ai guère confiance en serafino.je me demande s'il n'a pas un lien avec ce guet-apens...quels sont ses méfaits commis???et puis il y a cette étrange arbalète que mes ennemis ont importées en fraude....."

après que salvatore a répondu, je me tate pour partir avant que serafino ne revienne. je pourrais ainsi revenir au chateau en toute tranquilité..mais je devrai laisser alors matteo seul ce qui ne m'enchante guère...matteo qui ne peut bouger...

par amitié pour mon garde du corps, je me résous à rester ici....

"quand tu en auras fini, donne moi un fortifiant....je dois tenir le reste de la nuit le temps qu'une garde passe dans le coin.."

*je ne sais combien de temps je tiendrais...encore un miracle dû au sang de mon père*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 21 Nov à 20:55

Le docteur t'administre un remontant pendant qu'il continue de pérorer :

" Sérafino ? Ma foi c'est une canaille, mais il a un étrange sens de l'honneur... Il est de sang noble à l'origine, mais il a tout perdu pour une femme.
'Beltà e follia, Van spesso in compagnia.'*
"

Il secoue la tête sur ce proverbe populaire, et en refaisant le pansement de Mattéo :

" Il sait lire et écrire le croiriez-vous ? Ses méfaits ? Oh... Agression sur des bourgeois et des nobles un peu trop surs d'eux (avec récupération de leur bourse), duels par ci par là, désertion, complicité dans divers cambriolages et arnaques, insultes à la force publique et à la religion sous forme de poèmes et de pamphlets... Rien de bien méchant quoi... "


*Beauté et folie, marchent souvent de compagnie.

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 22 Nov à 19:41

je soupire:

"oui j'ai vu qu'il n'avait guère d'affection pour -le doge- heureusement que mon père le maestro ne l'ait pas entendu. de sang noble??je dois surement connaitre sa famille. en tout cas, il sait manier l'épée c'est certain."

je prépare quelques pièces d'argent pour récompenser serafino. mais pas en trop grosse quantité pour qu'il ne devine pas ma véritable identité...

m'adressant à salvatore:
"j'enverrai un messager discret te remettre ta commission mensuelle...plus les services exceptionnels de cette nuit. sais-tu si des gardes passent dans cette rue la nuit?je me demande si je ne vais pas leur demander de nous ramener matteo et moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 22 Nov à 21:08

Tu veux prendre ta bourse, mais oh stupeur elle a disparu... Une voix derrière vous : Sérafino...

" Monsignore manque de prudence... J'aurais pu lui dérober ses dents qu'il ne l'aurait pas plus remarqué. Quand je pense que j'ai sauvé la vie au Doge !"

Tu te retourne, et ta main se porte à ta rapière, ses yeux et son sourire ne te disant rien qui vaille. Pourtant, encore une fois : ton masque ne réagit pas...

" Eh ! Ne sortez pas votre lame excellence ! Si j'avais voulu votre mort : Venecia se serait réveillé au bruit des cloches annonçant la perte inestimable du Doge Roman. Non : je veux une récompense, mais pas de piécettes... Non : je veux... "

*sourire insolent*

" Je veux une place à votre service ! Je veux la place de ce malheureux qui bien que vous étant dévoué corps et âme, a été gravement blessé. Souffrez, Monsignore, que je vous propose un marché. Gardez-moi comme garde du corps, le temps qu'il se rétablisse. Si au bout de ce délai : vous n'êtes pas satisfait de mon travail : alors rejetez-moi à la rue... Sans me payer ! Si par contre : vous êtes satisfait, alors je passe sous vos ordres directs comme garde du corps. Tope là ?"

*tend sa main*

Il a ôté son gant et tu remarques une chevalière à son doigt



Tu reconnais le blason, la famille Flavian...

u te souviens que le dernier héritier des Flavian avait été envoyé en guerre contre le chaos suite à une sombre affaire de duels pour les beaux yeux d'une femme. Apparement Serafino était amoureux fou d'elle et Didiane était promise à un vieux seigneur. Serafino l'a tué en duel puis son fils qui voulait venger son père Afin d'étouffer le scandale, on l'a envoyé se faire tuer pendant la guerre.
Une méthode que Bleys t'avait commenté comme "inspiré des actions paternelles"...

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Jeu 24 Nov à 20:24

*non mais c'est quoi ce prétenteux de mes deux qui ose tenter un deal avec le doge...*

la colère commence à s'emparer de moi, je m'approche de lui ne laissant que quelque centimètres entre nous. je le regarde droit dans les yeux, tentant un contact psychique. il doit sentir le malaise qui s'empare peu à peu de moi...

"vous voulez devenir mon garde du corps???quelle prétention pour quelqu'un qui deteste le doge. vous voyez cet homme?il a juré de donner sa vie pour moi, tout comme sa famille le fait depuis des générations pour la mienne. j'ai confiance en lui, je n'ai aucune confiance en vous."

je lui montre mentalement le début de l'attaque
"ce n'est pas à son incompétence qu'il doit ses blessures,mais à la mienne!!! je m'en voudrais toute ma vie de ce qu'il lui est arrivé.."

je crie dans toute la pièce, la rage est en moi.humilié d'avoir été sauvé par un inconnu moqueur et railleur, meurtri d'avoir presque perdu un ami, choqué d'avoir perdu ma bourse, révolté que cet inconnu puisse avoir une image aussi déformé de moi. je casse une chaise, défouloir bien peu soulageant. je jette mon masque:

"sont-ce des yeux cruels???oh oui j'aaadddooooorrrreee torturer tous mes opposants!!et qui me dit que je peux vous faire confiance?que vous n'avez pas oriuganisé cette embuscade pour que je sois votre débiteur éternel?? vous avez un autre intéret à être dans mon entourage!!vous croyez être le premier à utiliser cette ruse datée?!?! vous n'avez même pas idée avec qui j'ai étudié l'art de la machination!!vous dites que je suis un mauvais gouverneur pour laisser ces arbalètes dans ma cité!!eh bien soit!!faites mieux!!!vous êtes le nouveau doge!!!!!"

hstu as un petit aperçu de la déprime de roman.c'est une bourrasque mais le cyclone arrivera tot ou tard.le monologue aurait peu durer deux-trois mess mais comme tu es pressé.
sinon roman n'a plus sa baguette et oui, il est plus que sérieux (j'adore déjouer les plans des mj Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Jeu 24 Nov à 22:42

Serafino ne semble pas du tout impressioné par ta tirade...

" Monsignore perd son sang-froid, et il oublie qu'il ne faut pas crier dans la chambre d'un malade... Ni même casser le mobilier de ce pauvre homme. Je vous remercie de votre offre : mais gouverner renaissance, très peu pour moi... "

*grimace de dégout*

Il te jette ta bourse et continue :

"Vous ais-je jamais dit que je détestais votre famille ? Le Maestro m'a envoyé pour mourir à la guerre certes. Mais comme dit le proverbe
'Batti il buono, egli migliora; Batti il cattivo, egli peggiora.'*. Il a fait ce que raison d'état lui dictait. Et puis... Je lui ait promis de veiller sur vous après tout... Lisez le message dans la bourse et regardez l'objet que j'ai mis dedans
"



*Sous le châtiment, le bon s'améliore, et le mauvais empire.

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 25 Nov à 18:14

je tente de me calmer , reprenant mon souffle. ma blessure refait des siennes et je sais que je dois me controler, je ne peux tomber dans les pommes maintenant. *c'est vraiment dommage que serafino ait rejeté mon offre.j 'étais persuadé que père reviendrait à la chargé dès qu'il aurait su mon éviction. s'il ne s'était montré à la mort de Mère, j'aurai pensé que la perte de son ombre l'aurait fait sortir du bois...*

je reste très méfiant envers l'homme en face de moi qui est tout sauf sympathique. il n'aime pas le pouvoir, ni mon père, ne semble pas porter d'affection pour moi. Mais aurait promis à l'homme qu'il hait de son coeur de veiller sur moi...

méfiant, le regardant de travers, j'ouvre la bourse, lit le message et regarde ce qui y réside....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 25 Nov à 18:32

La bourse contient une bague de ton père et un court message de sa main écrit en thari :

" Fils,

Je t'envoie ce gredin, car après réflexion, il m'est plus utile vivant que mort. J'ai décidé de l'épargner apès qu'il ait tenté de me tuer, car son style me plait...

Bleys
"

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 25 Nov à 18:48

je frémis et je tourne le dos à serafino et salvatore. je tente de me controler mais c'est trop dur.....des larmes coulent le long de mes joues...impossible de m'arrêter...

mais trop de détails clochent.
*pourquoi Père me contacte-t-il de la sorte alors qu'un atout était plus adapté? Des ennemis l'ont-ils capturé pour lui ravir sa bague et ourdir cette machination *

Je vérifie l'écriture pour m'assurer que c'est bien celle de bleys puis je remets mon masque

"vu la tournure de la situation, il vaut mieux discuter au palais.j'enverrai chercher matteo plus tard"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 25 Nov à 19:01

Serafino te suit donc au palais...

" Un homme curieux que votre père, il m'a laissé la vie alors que je l'avais agressé en compagnie d'une bande de brigands... J'étais le dernier survivant quand il m'a fait cette proposition... '

Le masque de Serafino :


_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman II
Bavard
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/12/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 28 Nov à 14:14

Avant d'entamer la discussion, je fais mander un médecin afin de m'examiner moi et matteo après cette discussion.

*bon, mon père n'a jamais enlevé son masque afin que ses frères et soeurs aient vent de sa main mise sur Renaissance*

"Racontez moi les circonstance exactes de votre rencontre.où et quand cela s'est-il produit? "

* Père aurait tout aussi bien me contacter par atout que m'envoyer un pigeon ou une bouteille à l'eau.pourquoi passerait-il par un moyen aussi peu sur? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 29 Nov à 16:28

Serafino se vautre dans un fauteuil et te jette un coup d'oeil,

" Monsignore, y'aurait-il moyen de se rafraîchir le gosier ? C'est que ça donne soif de sauver la vie des doges... Donc mon histoire :

Eh bien, après avoir déserté pour éviter une mort certaine contre les armées du chaos (joli coup de votre père là dessus, je dois le dire). J'entraînai avec moi quelques compagnons, convaincus par mes soins que la mort héroïque : c'est beau mais c'est surtout douloureux ! Nous avons survécu un temps en Arden, mais sous la pression du Prince Julian d'Ambre et de ses rangers, il a fallu quiter notre base d'opération. Pendant un temps : je me suis allié à un mercenaire originaire d'Eregor appelé Dalt, puis nos points de vue divergents trop : j'ai quitté tout seul sa bande, et ait embrassé la digne profession de bandit de grand chemin en renaissance, dans la plus pure tradition romantique rassurez-vous. Vol de bijoux sans violence, détroussage des riches bourgeois avec une partie pour les pauvres etc. J'avais réussi à remonter une équipe de fiers coquins, et suis tombé sur un voyageur isolé... Je lui ait demandé poliment la bourse ou la vie, mais il s'est contenté de rire ! Il a ôté une partie de son manteau et j'ai découvert que c'était le maestro !!

Impatient de lui montrer que j'avais appris quelques tours durant mes errances, je lui envoyais mes associés pour le distraire et tentait de l'abattre à l'arbalète. Je ne sais pas comment il a fait, mais mon arme s'est brisée ! Je lui aie foncé dessus, et il m'a ridiculisé ! Ma bande a été décimée et après m'avoir fait sauter mon arme des mains, il m'a regardé et m'a demandé si je pouvais lui rendre un service ? Je lui crache au visage et il me sourit comme un chat qui va manger une souris :
‘Je n’en attendais pas moins de toi Serafino, vois-tu : mon fils dirige tout seul Renaissance et je me suis dit qu’il aurait bien besoin d’un ruffian comme toi pour assurer ses arrières... Tu vas donc retourner à Veneccia et lui servir de garde du corps. En échange je te laisse la vie sauve...’

Il s'est interrompu puis m'a regardé et m'a dit : 'Les cartes ne sont plus sures... Transmet-lui.'

Croyez-moi si vous voulez : mais ça fait des semaines que j’écume les rues de la ville pour trouver le moyen de vous parler. Donc forcément j’ai du survivre et comme j’essayais d’attirer votre attention, je me suis permis d’utiliser mes maigres talents de plumitif pour signer quelques écrits... Critiques innocentes et petites piques gentilles. Et puis devant conserver un certain standing, j’ai pris la liberté d’opérer une redistribution sélective des biens de certains citoyens (mais toujours des gens peu recommandables moralement parlant).

Donc ce soir : j’ai vu les préparatifs des coquins qui vous ont agressés, et je me suis dit que c’était sans doute pour quelqu’un d’important. Avec un peu de chance : ce serait vous ! Donc j’ai patienté et comme il prenait du temps, je suis allé patienter dans une taverne... Une demoiselle m’ayant distraite pendant quelques temps : je suis arrivé un peu au retard. J’ai reconnu votre style et votre voix, mais j’avais un doute... Je suis donc resté quand Salvatore (qui joue très mal la comédie : remarquez, ce n’est pas sa vocation... Heureusement pour lui) m’a envoyé chercher une herbe qui sert à se purger quand on est constipé... Et voilà : le reste vous le connaissez...
»

Il allume une pipe sortie de sa poche et attend ton commentaire.

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alphabet HP
» Dans la grande gare
» Blagues autour de l'univers d'Harry Potter ?
» Erreur dans Harry potter et le prisonnier d'Azkaban
» Albus Potter et le Sceptre pourpre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cour d'Obéron :: Les parties en ligne :: Un Hiver en Ambre :: Roman-
Sauter vers: