La Cour d'Obéron

Les parties en ligne de La Cour d'Obéron
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Roman II
Bavard
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/12/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 29 Nov à 17:41

J'écoute attentif les dires de serafino. je dois avouer qu'au début je n'y prête guère attention: à coup sûr c'est un mensongé à deux sous facilement démontable. Je me crispe quand le passage de Bleys arrive et commence à serrer les dents.
la phrase de mon père ne cesse de chambouler mon esprit.

* les cartes ne sont plus sûres.*

Bleys était encore en vie il y a quelques semaines.et maintenant?? De plus, s'il portait son masque, il voulait surement revenir à veneccia.... Serafino ne doit pas tout me dire...

Je me lève , m'approche du bar et sers deux verres de chianti de renommée. j'en donne un à serafino puis me rassois sans lever un regard sur le verre ou serafino. je laisse le silence se faire sentir puis je prends enfin la parole. je pèse chacun de mes mots, montrant que c'est le doge qui s'exprime:

" bien....je vais devoir faire une enquête pour vérifier vos dires. il me faudra la date et le lieu exact de votre rencontre avec mon père.....quant aux ordres du Maestro, je vais les exécuter mais il y aura des conditions non négociables.

En tant que mon nouveau garde du corps, vous allez à nouveau être en contact avec la Cour de Veneccia. Je vais vous redonner vos titres et possessions de noble et j'attends que vous vous comportiez en tant que tel. une nouvelle coupe de cheveux, des vêtements mieux appropriés, (un bon bain...), une monture plus adéquate. Je veux une confiance entière de votre par, ma famille ayant un passé ....originalt. Je ne veux pas une soumission absolue telle un esclave et je suis enclin aux conseils. mais des comportements comme vos remarques sur mon père et ou sur moi sont à proscrire. rappelez-vous que vous me représentez .

Mon père vous a laissé la vie, j'essaierai de vous redonner votre ancienne noblesse et ce que vous avez perdu


Je me lève, et cherche dans la pièce un petit couteau. je l'utilise en coupant légèrement mon pouce gauche. je prends le verre que je n'ai pas touché et verse quelques gouttes de mon sang. je lui tends le couteau

" a votre tour, scellons notre pacte..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mar 29 Nov à 20:54

[Je raccourcis un peu désolé : mais je ne veux pas faire patienter les autres trop longtemps]

Six mois ont passé... Six mois où toutes tes tentatives pour joindre Bleys se sont révélés infructueuses. Six mois ou la compagnie de Serafino t'es devenue plus que plaisante.

Outre son habileté démoniaque à l'épée (il est presque aussi bon que toi, et te bat de temps en temps), c'est un esprit fin qui sait tenir sa langue mais dont les phrases font mouche. Irrévérencieux, poète, grand buveur et coureur de jupons : il a mis de la couleur dans la vie de Roman et lui a permis de penser à autre chose qu'aux complots des grandes familles de Veneccia. Ses conseils politiques sont justes et du fait qu'il ne se sent pas obligé de te plaire, ses avis sont précieux.

Est-il parfait ? Non : parfois saoul il réveille le palais par ses chansons paillardes, il se bat souvent en duel, il est totalement irrespectueux vis à vis des coutumes et enfin : Sérafino est encore un habitué des bas quartiers dont il ramène parfois : une voire deux, voire trois catins de bas étage.

Par un riant matin d'été, alors que tu compulses tes rapports de la nuit, Sérafino se présente devant toi, le visage grave...

" Il faut que je te parle, j'ai quelque chose à te révéler... "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman II
Bavard
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/12/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mer 30 Nov à 15:57

[HS:ah zut!!me demandai s'il était chaosien!!voulait voir l'effet que cela lui faisait de boire du sang d'ambrien...
dommage j'aurais voulu tester la complicité entre roman et serafino
]


"Deux secondes et je suis à toi..."

J'interrompt ma lecture. je le regarde souriant et rouspétant avec une fausse exagération

"Bon qu'as-tu fait encore? ?? On fera passer tes invitées de la nuit par un passage secret. à moins que tu m'autorises à en profiter un peu (clin d'oeil)... Cela fait longtemps que je n'ai partagé la complicité d'une femme... Je crois que la séduction héritée de mon père doit arriver à prescription.... Euh tu ne t'es pas encore battu en duel? Tss...quel était le prétexte cette fois?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mer 30 Nov à 16:21

Sérafino, rasé de frais pour une fois et qui porte son éternel masque de carnaval te tend une lettre :

« Lis-ça »

L’écriture de ton père, l’enveloppe est cachetée par une bague de cire portant l’empreinte d’une bague de Bleys.

Roman,

Après des années d’absence : il me faut à présent revenir en Renaissance, non pas pour reprendre le pouvoir, mais pour te chercher. Il est temps que tu entre en pleine possession de ton héritage....

Bleys.

Tu lèves les yeux de la lettre et Sérafino ôte son chapeau de feutre, libérant ses cheveux roux... Puis son masque... BLEYS !!!

« Surprise... "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman II
Bavard
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/12/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Mer 30 Nov à 20:37

Je regarde déjà le sceau de l'enveloppe... Ce n'est pas bon signe.

"Faites qu'il ne soit pas mort...j'ai déjà perdu Mère..."
une larme coule le long de la joue gauche.

Je reste stupéfait à la lecture de la lettre...

"mais je m'en moque de mon héritage!! Je n'arrive pas à croire qu'il me prenne pour un opportuniste ou un arriviste!! Pas étonnant pour un absent de 10 ans!!Ce que je veux c'est être libre!!!"

Voyant mon père devant moi, je serre les dents. La seule chose dont je sois capable: je ne sais comment l'accueillir:l'étreindre, pleurer, le frapper, le jeter dehors?

"Si c'est une plaisanterie,serafino, elle est de très mauvais goût. M'atteindre ainsi c'est très bas. Enfin, tu n'as jamais été roux, tu n'as pas la voix ou la corpulence du Maestro. Oh, si tu es mon père, tu penses qu'on peut reprendre à zéro, que je peux te pardonner!!"

* Quand je pense qu'il m'a vu m'étaler lors de l'embuscade. il a dû me voir pleurer devant la tombe de Mère, plonger nu dans les canaux la nuit pour me détendre. il a dû constater que j'étais un bien piètre doge pour gouverner ainsi la cité et laisser ces arbalètes !!je suis couvert de honte!!*

"Non, je faisais confiance à Serafino!! Je lui ai confié des sentiments et des pensées que je n'aurai jamais révélé à mon père!!!! oh non, le pire ce n'est pas moi!!! tu as pensé à Mère ?!?! Elle t'a attendu toutes ces années, je l'ai vu mourir à petit feu, elle craignait tous les jours de me voir tuer et perdre son dernier être cher ! Et au final c'est moi qui l'ai perdu !! A cause de toi, j'ai perdu mon adolescence !! Mais tu es un monstre!! Je te hais, tu entend, je te hais !!!"

Je craque peu à peu, mon corps tremble à la limite des convulsions. je ne peux contenir mes sanglots, j'essaie de garder tant bien que mal une certaine contenance!! j'enlève mon masque..

"Tu ne t'es jamais demandé si je te ressemblais derrière ce masque !!!Cela faisait dix ans que tu n'avais vu ce visage!!! Je ne peux m'empêcher de t'aimer mais si tu savais toute la rancoeur que j'ai accumulée. Mère a été si malheureuse....tu peux tout me faire:m'humilier, me torturer, me frapper... Mais maman... "

Je me serre contre lui et mes pleurs ne s'arrêtent jamais...

"Ce n'est pas possible que nous soyons Père et Fils"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Ven 2 Déc à 14:37

Etonnement ton père ne te repousse pas, mais il te serre dans ses bras.

« Tu sais : je crois que les canaux de Veneccia sont suffisamment remplis pour qu’on évite des faire déborder... Surtout vu l’orage qui se prépare »

Son ton est gentil, une pointe d’ironie bien sur, mais l’intonation te surprend, ce n’est pas le Maestro qui parle : mais bien un père. Et, effectivement des nuages noirs arrivent et le tonnerre gronde au loin...

« Pour ta mère... Le temps passe si vite ici, je n’ai pas pu revenir la voir avant le début des hostilités, et après : c’était trop dangereux. J’ai pleuré sa disparition, mais je ne pouvais revenir avant : soit je gagnais le trône, soit j’étais un fugitif... Malheureusement c’est la deuxième solution qui s’est produite. Après : j’ai vaqué à droite et à gauche en jetant un coup d’œil ici de temps en temps. Non : je n’ai pas honte de toi... Je suis heureux d’avoir pu te connaître mieux durant ces 6 mois. Les fils répètent souvent les erreurs de leur père... Oberon a fait pareil avec Corwin, et j’ai eu l’idée de l’imiter. Sérafino est un sacré compagnon, on pourrait même dire qu’avec lui : j’ai pu être libre de mes mouvements... Si tu te poses la question : il est mort, tué dans une rixe de taverne dans un bouge du cercle d’or, pas par ma main.

Un éclair frappe une gondole amarrée non loin du palais des doges, qui prend feu.

« Pourquoi m’être dévoilé ? Parce qu’il est temps que tu vienne en Ambre... Mes frères et sœurs vont présenter leurs enfants à Random, et j’ai voulu à mon tour : dévoiler au grand jour mon fils... Je suis donc venu te chercher... »

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Sam 3 Déc à 15:02

j'amène mon père dans le palais, je marche lentement analysant tous ses dires. son explication se tient mais je revois toujours en mémoire la cadavre de Graziella...

"la compagnie de serafino me manquera....(puis revoyant en mémoire les défauts de "raffie" notamment amenant les filles dans sa chambre) enfin en grande partie...écoute, je veux bien t'accompagner en ambre....à condition que tu aies enfin du temps à me consacrer en temps que fils...vu ta jeunesse éternelle, je doute que tu n'aies connu que ma mère et je connaitrai surement des demi-frères."

et se rappelant de son passage de la marelle et de sa nuit passée avec sa fausse fiancée

"il faudra aussi que je te parle d'événements surnaturels qui ne sont surement pas dû au hasard. que comptes-tu faire de Renaissance? c'est ton ombre...et mon fardeau...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Sam 3 Déc à 15:12

Bleys sourit :

" Je ne suis pas très habile en tant que père, je ferais de mon mieux... Quant a des demi-frères : à ma connaissance, tu es mon fils unique. On est pas très productif dans la famille, contrairement à ton grand père qui lui a eu une ribambelle d'enfants. "

Il regarde le palais et tu vois qu'il a repris l'apparence de Sérafino.

" Quant à Renaissance : comme tu veux... Je te propose d'organiser une révolution, qu'en dis-tu ? Voir ces grandes familles se faire raccourcir le cou aurait un effet comique. Ou on peut aussi partir et tu abdiques en faveur de qui tu veux... Matteo tiens : il ferait un très bon Doge. "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Sam 3 Déc à 15:37

roman sourit:
"oh non pas matteo!!!je ne veux pas que mon meilleur ami subisse tout ce que j'ai vécu....je vais juste écrire un mot pour abdiquer...je pense revenir dans quelques années ou décennies le temps d'avoir plus d'expérences...après tout, c'est l'héritage de Mère...j'ai avant tout envie de voyager dans les ombres, connaître du monde, vivre de nouvelles expériences, mieux te connaître..."

roman se dirigea vers son bureau, écrit quelques lignes sur un parchemin, y aposa le sceau officiel de Renaissance. il resta un moment devant ce papier officiel.

"maintenant, je ne suis plus officiellement le doge, juste un citoyen ordinaire sans influence...mais si tu me présentes à random, toute ta famille va savoir que tu convoitais quelque chose dans cette ombre?cela ne te dérange pas? j'avais déjà eu du mal à cacher certains secrets à eric...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Sam 3 Déc à 16:47

Bleys rit :

" La première chose qui m'a intéressé ici : c'est leur arbalète à répétition. Puis le fait de pouvoir masser des troupes dans une ombre proche d'Ambre, et enfin : ta mère quand je l'ai vu. Tout ça c'est du passé maintenant... "

Il te donne une tape sur l'épaule :

" A une époque, c'était la guerre tout était incertain et j'ai voulu tirer mon épingle du jeu. Et tu as bien fait de cacher ton ascendance à Eric ! Ce vieux salopard aurait pu vouloir t'utiliser pour me débusquer. Aujourd'hui, Random est roi béni par la Licorne, et quand je vois les charges qui pèsent sur lui : je suis heureux d'avoir arrêté mes tentatives de prise du pouvoir."

Bleys sort un atout de sa manche
" C'est pas tout ça : mais le Roi (je m'habituerai jamais à ce titre) veut te voir... Et il va falloir activer ! Si tu veux emporter quelque chose : vas-y car j'ai pas l'intention de m'éterniser dans ce palais. "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
Causant
avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 5 Déc à 14:41

je reste ébahi quelques instants:


"Le roi d'ambre???? maintenant?????"

je pars en hurlant dans ma chambre
"pourquoi tu ne l'as pas dit plus tot!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

je me déshabille vite fait, revêt mon plus bel habit(celui de l'illustration Wink ), coiffe tant bien que mal mes cheveux, je prends un peu d'argent et quelques lettres de change ainsi que des vêtements de rechange . relativement présentable, je me regarde dans le miroir
*bon cela devrait faire illusion, enfin j'espère*

je me présente devant mon père, plus que gêné:
"c'est malin...je ne suis pas à mon avantage..."

*lui donnant la bague que m'avait rempis serafino*.
"je n'en ai plus besoin maintenant que je t'ai retrouvé.elle est peut-être amochée.j'ai essayé pas mal de trucs psychiques sur elle."

regardant une dernière fois derrière moi, j'inspecte ma chambre et mire au loin le lever de soleil de ma ville..

"ma ville...elle ne m'apartient plus..et je ne sais quand je la reverrais...tu veux bien te recueillir une dernière fois avec moi devant la tombe de Mère. elle aurait été heureuse..."

hs: tu peux zapper le passage dans la crypte royale, mais par principe cela me paraissait logique au moins de mentionner graziella avant le départ définitif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuchulainn
Roi des guerriers d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 1478
Age : 43
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   Lun 5 Déc à 15:56

Après un passage intense en émotion dans la crypte des doges, Bleys saisit un atout :

" Random ? Oui je l'ai à côté de moi. Allons-y. "

Tu arrives dans une pièce décorée avec gout mais sans richesse ostentatoire.

--------------------------------------------------
Fin de ce thread d'introduction. On continue toujours sur ton forum.

"A frettolosa domanda,Tarda riposta. "

_________________
Fondateur et Grand Maître du Jihad Rouge Tolkiennien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il danaro è un compendio del poter umano. (introduction)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alphabet HP
» Dans la grande gare
» Erreur dans Harry potter et le prisonnier d'Azkaban
» Albus Potter et le Sceptre pourpre
» Hurrah Zara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cour d'Obéron :: Les parties en ligne :: Un Hiver en Ambre :: Roman-
Sauter vers: